Bienvenue sur le site des Franciscains de Nantes

Jean-Luc Picaut (150).jpgAu coeur de la ville de Nantes, le "Couvent de Canclaux" est adapté pour une vingtaine de Frères âgés et malades de la Province.
La chapelle attenante invite à une pause de silence et de prière.
Les Franciscains de Nantes vous souhaitent la bienvenue sur leur site.

Frère Jean-Luc Picaut, Gardien

Vous êtes ici :   Accueil » Frère Corentin Savary
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Calendrier
Frères
Hier et aujourd'hui
Famille Franciscaine
Visites

 1336833 visiteurs

 26 visiteurs en ligne

Frère Corentin SAVARY (200).jpgFrère Corentin (Pierre) Savary

est entré dans la paix de Dieu le samedi 14 janvier 2017 au Couvent de Nantes

dans sa 93ème année, après 71 ans de vie religieuse et 66 années de sacerdoce.

Né le 4 février 1924 à Thury-Harcourt (Calvados), Frère Corentin a été missionnaire durant 23 ans au Viêtnam où il entreprit l'évangélisation des montagnards Rhadés, malgré les très grandes difficultés occasionnées par la guerre.
Il apprend la langue Rhadé et, après quelques années de pratique, il compose une grammaire et un lexique de la langue des Rhadés. En 1976, il est expulsé du Viêtnam par les forces Vietminh, après bien des vexations et le spectacle de la ruine des villages de catéchumènes Rhadés.
En 1977, il rejoint la mission du Togo et commence à s'initier à la langue Moba. En 1986, il rentre en France pour raison de santé.

L'homélie de ses obsèques
a été prononcée par Frère Rémy Péraud
qui a laissé parler son coeur et son affection fraternelle ;
mais, très handicapé par des problèmes de vue, il n'a pas pu rédiger son texte.

Néanmoins, voici un témoignage de Frère Rémy :

Durant mon séjour au Vietnam, de 1961 à 1966, j'ai pu aller visiter plusieurs fois le frère Corentin, dans ses divers villages. J'ai rencontré un frère simple et joyeux, se dépensant avec enthousiasme et compétence auprès des montagnards. Il m'est arrivé de l'accompagner sur la route  de Ban Me Thuôt, et nous avons rencontré les Viet Cong. Il était lucide, quant aux dangers qu'il courait, et parfois sujet à la peur, mais animé en même temps d'un grand courage. Il ne voulut pas abandonner ses montagnards.

De retour en France, il s'efforcera de soutenir le frère vietnamien qui a pris le relais au service des Roglaï, par ses conseils et même financièrement. Pour nos frères du Vietnam frère Corentin est un pionnier, un modèle missionnaire auprès des plus pauvres. Et c'est à lui aussi qu'ils peuvent adresser cet Hommage aux frères "devanciers", prononcé lors du 75ème anniversaire de l'arrivée des franciscains au Vietnam : "Vous nous avez donné l'exemple d'une vie pauvre et humble. Par vos paroles et vos actes, vous nous avez appris ce que signifient concrètement la fraternité et la minorité, nous aidant ainsi à suivre l'exemple de Notre Père Saint François et à marcher sur les traces de Notre Seigneur Jésus Christ. Aujourd'hui, nous vous offrons ces bâtons d'encens en signe de profonde gratitude".


Date de création : 20/11/2017 @ 22:55
Catégorie : Frères - Ils nous ont quittés
Page lue 157 fois

Renseignements
Services
 
Webmaster - Infos