Bienvenue sur le site des Franciscains de Nantes

Jean-Luc Picaut (150).jpgAu coeur de la ville de Nantes, le "Couvent de Canclaux" est adapté pour une vingtaine de Frères âgés et malades de la Province.
La chapelle attenante invite à une pause de silence et de prière.
Les Franciscains de Nantes vous souhaitent la bienvenue sur leur site.

Frère Jean-Luc Picaut, Gardien

Vous êtes ici :   Accueil » ... et dans le diocèse de Nantes
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Calendrier
Frères
Hier et aujourd'hui
Famille Franciscaine
Visites

 1336833 visiteurs

 26 visiteurs en ligne

2017-05-14 XVIème & XVIIème (450).jpgMahaut de Pordic rédige son testament l'année 1247 en faveur des Frères mineurs de la ville de Nantes. Comme partout en France c'est le succès. Deux ans auparavant les fils de saint François arrivent dans la ville ducale au coeur d'un litige entre Pierre 1er, duc de Bretagne et Galeran, évêque de Nantes. C'est ce dernier qui fait venir les frères. Il les établit sur ses terres jouxtant les remparts, rue Perdue. Mais voilà, en pleine restructuration militaire dans le Duché, le duc construit de nouveaux remparts qui passeront sur les terres de l'évêque. Ce qui ajoute au conflit existant. En 1252, les frères peuvent édifier leur couvent. Les Franciscains y restent dans l'actuelle rue Saint-Jean jusqu'en 1791.

En 1332, Gérard de Machecoul fait appel aux Frères mineurs de Nantes pour les établir à Bourgneuf-en-Retz à charge de fonder un hôpital avec douez frères.

Avec la réforme de l'Observance franciscaine initiée par Bernardin de Sienne (1380 - 1444) pour un retour à l'idéal primitif de la Règle, un couvent réformateur s'établit à Savenay et à Clisson en 1410 avec le soutien d'Olivier de Clisson. Ils accompagnent un renouveau spirituel dans tout le monde catholique de l'époque. La Bretagne se couvre de quinze Couvents, le duc s'appelle François. Ruffigné voit l'arrivée des frères en 1428 et Ancenis en 1448. Les Cordeliers de Nantes deviennent Observants en 1517.

Le XVIème siècle est celui de nouvelles réformes et de nombreux franciscains bretons rejoignent Luther. Des frères entrent dans lesHenri Laudrin (300).jpg réformes Capucines ou encore deviennent Récollets. Les premiers s'établissent à Nantes en 1593 sur l'actuel quartier Graslin. En 1529, s'installe un frère en ermite à la pointe de Miséry. En 1622, ce lieu devient un Couvent de Capucins. Ils étaient déjà à Machecoul en 1615. Et les Observants de Nantes deviennent Récollets en 1639. Tous ces Couvents sont fermés en1790. Les Récollets reviendront à Saint-Nazaire en 1872 et à Nantes en 1887, les Capucins en 1874. Il reste aujourd'hui le Couvent de la place Canclaux.

Frère Henri Laudrin, ofm -Rennes
dans "Église en Loire-Atlantique" - n° 75 (octobre 2017)


Date de création : 18/11/2017 @ 22:07
Catégorie : Hier et aujourd'hui - Un Jubilé...
Page lue 193 fois

Renseignements
Services
 
Webmaster - Infos